Nous mettons vos signaux en puissance.

Nos solutions

SPITZENBERGER & SPIES FOURNIT DES SOLUTIONS POUR UNE GRANDE DIVERSITE D'APPLICATIONS.


Nos solutions sont une combinaison alliant des équipements techniques, un savoir faire, une technologie, de l'intégration, du logiciel et un service dédié à vous et à votre application.

Cette combinaison est notre expérience et la clé de la satisfaction des utilisateurs pour nos solutions.

 Vous trouverez nos solutions en utilisant le guide ci-dessous:​​​​

Puissance

Un grand nombre de référence permet de s'adapter au mieux à vos exigences de la centaine de VA au MW et la possibilité de les coupler en série, parllèle, monophasé, triphasé, Multi-sources/charges.

Tension AC, DC

Nos systèmes offre de larges possibilité de génération de tension DC et AC du mV à 20kVrms et 1500Vdc. Nous étudions spécifiquement au cas par cas les demandes comprises entre 1500Vdc et 3000Vdc pour les application HVDC notamment.

Nos sources de tension sont 4 quadrants et ont un mode CC.

APS

Sortie directe

  • standard : 135Vrms / ±190VDC; 240Vrms / ±339VDC, 270Vrms / ±380VDC, 300Vrms / ±424VDC
  • options : 33Vrms / ±47VDC, 56Vrms / ±79VDC, 60Vrms / ±85VDC, 150Vrms / ±212VDC, 570VDC / 630VDC
  • Gamme spécifique : sur demande

Sortie transformateur

  • Nous développons des transformateurs jusqu'à 20kVrms

LVA

  • Standard : -15VDC...+20VDC / -15VDC...+54VDC /-15VDC...+36VDC / -15VDC...+70VDC
  • Option : -70VDC...+70VDC

CSU

250Vrms / ±732VDC

APS version PV / 2 quadrants

  • standard : 400V / 500V / 600V / 750V / 800V / 900V / 1000V / 1250V / 1500V

Courant AC, DC

L'ensemble des amplificateurs distribués par Smart Power Simulation peuvent aussi bien fonctionner en mode CV que CC. Cependant, nous avons décidé de développer des équipements dédiès à la source de courant, exclusivement, du mA à plusieurs dizaines de kA. Concernant l'ACS et le LVA, Ils peuvent se comporter comme une véritable charge dynamique.

ACS

Sortie directe

  • standard : 135Vrms / ±190VDC; 240Vrms / ±339VDC, 270Vrms / ±380VDC, 300Vrms / ±424VDC
  • options : 33Vrms / ±47VDC, 56Vrms / ±79VDC, 60Vrms / ±85VDC, 150Vrms / ±212VDC, 570VDC / 630VDC
  • Gamme spécifique : sur demande

Sortie transformateur

  • Nous développons des transformateurs jusqu'à 30kA

DCS

Sortie transformateur uniquement

  • Nous développons des transformateurs jusqu'à 30kA

CS

Sortie DC uniquement

  • 2A / 20A / 200A pour des puissances de 1200 et 2400W

Qualité du signal

Les valeurs indiquées sont valables pour toutes conditions de charges linéaire ou non.. Si cela ne convient pas à vos exigences, nous pouvons les étudier et vous indiquer les limites de fonctionnement en fonction de votre application

APS

  • Slew rate: >52V/µs
  • THD max: 0,1%DC...450Hz
  • Stabilité 1h: gain <0.1% / offset: <0.02%
  • Régulation charge: 0,1%DC...450Hz
  • Régulation ligne: <1.5x10-4

LVA

  • Slew rate: >20V/µs
  • THD max: 0,1%DC...450Hz
  • Stabilité 1h: gain <0.1% / offset: <0.02%
  • Ripple: <5mVrms (<100kHz) / <10mVrms (>100kHz)
  • Régulation charge: 0,1%DC...450Hz
  • Régulation ligne: <1.5x10-4

ACS

  • Slew rate: 200µs 10-90%
  • THD max: 0,1%DC...450Hz
  • Stabilité 1h: gain <0.1% / offset: <0.02%
  • Ripple: <5mVrms (<100kHz) / <10mVrms (>100kHz)
  • Régulation charge: 0,1% 45Hz...65Hz
  • Régulation ligne: <1.5x10-4

Bande passante (-3dB)

APS

Sortie directe

  • standard : DC...10kHz / harmonique et ripple jusqu'à 50kHz
  • options : DC...30kHz / harmonique et ripple jusqu'à 100kHz

Sortie transformateur

  • de 10Hz à 20 kHz

LVA

  • standard : DC...50kHz / harmonique et ripple jusqu'à 300kHz

CSU

  • standard : DC...5kHz / harmonique et ripple jusqu'à 15kHz

ACS (courant)

  • standard : DC...5kHz / harmonique et ripple jusqu'à 30kHz
  • options : DC...30kHz / pour les faibles puissances

DCS (courant)

  • standard : 45Hz...65Hz
  • options : 10Hz...1000Hz

Standards et Normes CEM

SYSTÈMES DE TESTS DE CONFORMITÉ POUR DE NOMBREUSES APPLICATIONS

POUR L'INDUSTRIE SOLAIRE

Nous fournissons des systèmes de tests pour la caractérisation d'onduleurs solaires, test anti-ilotage, simulation de batterie et de systèmes de stockages d'énergie.

Normes :

EN 50530, IEC/EN62116, IEEE 1547, IEC/EN 61683, IEC/EN61727, SandiaReport, CGC/GF004:2011, CEI 0-21, VDE-AR-N 4105, VDE 0126-2

Produits :

  • APS version PVS : Simulation photovoltaique jusqu'à 1500V
  • RLC : Charge statique pour les essais de la fonction anti ilôtage des onduleur Solaire
  • CSU : Simulation de réseau de réseau de puissance AC ou DC, Simulation de batterie et réinjection réseau
  • APS : Simulation de réseau de puissance AC et DC linéaire
  • TestManager : Logiciel de gestion et d'automatisation des essais

POUR L'INDUSTRIE AUTOMOBILE

Nous fournissons des systèmes de test pour la simulation de réseau de bord automobile et des perturbations, pour le test d'immunité selon les standards ISO ou les normes spécifiques aux constructeurs.

Normes :

ISO 7637-2, ISO 7637-3, ISO 16750-2, ISO 21848.5, ISO 11452-8, LV124, VDA320(2015) – LV148, Audi BT-LAH XXX.915.181.XX ,BMW GS 95002 ,BMW GS 95003-2, BMW GS 95024-2-1, BMW GS 95024-2-2, DaimlerChrysler DC-10615, Fiat 9.90110, Ford ES-XW7T-1A278-AB, Ford ES-XW7T-1A278-AC, Ford EMC-CS-2009.1, Ford FMC1278, General Motors GMW 3097, General Motors GMW 3172, Jaguar/LandRover JLR EMC-CS-2010 1.1, Jaguar/LandRover JLR EMC-CSv1.0A4, Jaguar/LandRover JLR EMC-CSv4.0, Mercedes-Benz MBN LV 124-1, Mitsubishi ES-X82010, Mitsubishi ES-X82114 (2007), Mitsubishi EX-X82115 rev. D, Nissan 28400NDS02_3, Porsche, PSA B21 7110F, Renault 36-00-808/--N, SAE J 1113-11, VG 96916-5, VW 80000 (LV124), VW 80101 , VW TL 81000, Volvo 3185039 , LV123

Produits :

  • APS : Simulation de réseau automobile jusqu'à 1140Vdc
  • LVA : Simulation de réseau automobile jusqu'à 12V / 24V / 48V
  • EMS : Station de microcoupures
  • LDS : Simulation de Load Dump
  • TDG : Générateur de transitoire Ford
  • TestManager : Logiciel de gestion et d'automatisation des essais

POUR L'INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE

Nous fournissons des systèmes de tests et de simulation de réseaux AC et DC avioniques et leurs perturbations pour le test d'immunité selon les normes générique mais aussi les standards spécifiques aux constructeurs.

Normes :

ABD100, DO160, MIL-STD 704

Produits :

  • APS : Simulation de réseau AC et DC
  • LVA : Simulation de réseau LVDC
  • TestManager : Logiciel de gestion et d'automatisation des essais

POUR TOUS LES FABRIQUANTS ET LES LABOS DE TESTS EFFECTUANT DES ESSAIS NORMATIFS POUR LE MARQUAGE CE

Nous fournissons des systèmes totalement compatibles pour les tests d'émission et d'immunité liés au marquage CE.

Normes :

IEC / EN 61000-3-2, 61000-3-3, 61000-3-11, 61000-3-1261000-4-4, 61000-4-5, 61000-4-7, 61000-4-8, 61000-4-11, 61000-4-13, 61000-4-14, 61000-4-17, 61000-4-27, 61000-4-28, 61000-4-29, 61000-4-34, 60146-1-1, 61000-2-2, 61131-2, 61496-1, 61800-3, 62040-2, SEMI F47-0706.

Produits :

  • APS : Simulation de réseau AC et DC
  • EPS : Station de microcoupures
  • AIS : Mesure de flicker, Analyseur d'harmonique, simulation de réseau d'impédance de ligne

Courant Inrush, Courant de démarrage

L'ensemble des amplificateurs de courant et de tension et de courant linéaires conçus par Sitzenberger & Spies ont la capacité de générer et d'absorber des puissances supérieures à la valeur nominale pendant un temps défini. Ces valeurs sont mesurées pour des conditions de charge les plus défavorables. En étudiant plus préciséement vos conditions d'essais, elles peuvent être revues à la hausse.

Exemples :

  • APS75000
    • Puissance nominale : 7500VA
    • Puissance pendant 1h : 11250VA
    • Puisance pendant 2 min : 15000VA
    • Courant pic pendant 2 à 3 ms : 264Ap
  • LVA75000
    • Puissance nominale : 7500VA
    • Puissance pendant 30 s : 15000VA
    • Courant pic pendant 200 ms : 900Ap
  • ACS7500 (courant)
    • Puissance nominale : 7500VA
    • Puissance pendant 20 à 30s  : 15000VA
    • Puissance pendant 100 à 200ms  : 30000VA
    • Courant pic pendant 2 à 3 ms : 45000VA

 

Temps réel, HIL

La simulation en temps réel de systèmes complexes est généralement connue pour des systèmes de simulation d'entreprises telles que RTDS, OPAL-RT, NInstruments, Speedgoat.

Avec ces systèmes, il est possible de configurer et de modéliser le comportement de systèmes électriques existants dans un monde virtuel. Il peut être connecté au monde réel à l'aide d'interfaces numériques et analogiques. Ces interfaces sont principalement un ensemble de terminaux de sortie et d’entrée pour l’interaction de la simulation et du monde réel.

Si seuls des signaux sont connectées à des périphériques externes réels (tels que des capteurs et des acteurs), le sous-système est appelé HIL - Hardware-in-the-loop.

La simulation PHIL (Power-Hardware-In-the-Loop) signifie la connexion d'un dispositif d'alimentation physique, tel qu'un amplificateur de puissance, à un système de simulation temps réel.

Temps de la latence

La différence de temps entre la sortie de l'interface PHIL et la réaction correspondante à la sortie du dispositif d'alimentation de puissance est définie comme le temps de latence du système. Les systèmes de simulation PHIL actuels ont des temps de latence entre 200µs et 3000µs. Les connexions numériques à très haut débit peuvent réduire le temps de retard jusqu’à une plage de 15 µs pour les terminaux d’E / S numériques sans alimentation. Avec un dispositif d’alimentation connectée, les temps de latence minimums typiques se situent dans la plage allant de 700µs aux systèmes améliorés jusqu’à 200µs.
Avec nos systèmes d'amplificateur, il est possible de réduire le temps de latence à une valeur minimale de 3μs. Avec ces temps de latence extrêmement faibles, il est facile d'améliorer la vitesse du système PHIL jusqu'à 100 fois le facteur d'alimentation par rapport aux autres systèmes du marché.

Stabilité de l'ensemble HIL

Deux domaines de stabilité d’un système PHIL doivent être pris en compte: d’une part, la stabilité de la boucle de régulation, l’interaction entre les bornes de sortie du simulateur et le retour du matériel connecté aux bornes d’entrée du simulateur. D'autre part, la vitesse de changement du signal de sortie de la source d'alimentation connectée et sa stabilité lors de l'alimentation d'un EUT connecté.

Avec le temps de transition très faible de nos systèmes de puissance la combinaison d'un simulateur de haut niveau avec les amplificateurs de puissance à 4 quadrants et un système de technologie avancée, aboutira aux systèmes de tests PHIL parfait. Plus le délai entre l'ajustement des paramètres de sortie du simulateur et le retour des données de mesure dans le simulateur est faible, meilleure est la stabilité du système PHIL dans son ensemble. De plus, les performances du système augmentent considérablement et la simulation se rapproche beaucoup de la réalité.

La stabilité du signal de sortie de l’amplificateur de puissance dépend du temps de montée du signal, de la précision et de la stabilité de la source d’alimentation elle-même. Lors de l'utilisation de sources d'alimentation standard sur le marché, la stabilité du signal de sortie est souvent limitée aux charges réelles. Les changements rapides du signal de sortie doivent être effectués lentement pour éviter les dépassements et l'instabilité des systèmes d'amplificateurs de puissance conventionnels.

Avec nos amplificateurs 4 quadrants, la puissance délivrée est toujours un signal rapide et stable, même avec des charges non linéaires élevées, qu’elles soient inductives pures ou capacitives. Tout type de  EUT peut être connecté. Les équipements moteur avec une consommation de courant initiale élevée peuvent facilement être fournis par l'APS. La capacité de puissance à court terme de l'APS peut alimenter le moteur connecté avec la double puissance nominale pendant une période allant jusqu'à 10 minutes. Même les EUT avec un étage d’entrée capacitif, comme les ponts de redressement avec une consommation de courant de pointe élevée, peuvent être alimentés en utilisant la capacité de puissance de pointe de l'APS. La capacité de puissance de pointe du APS étend la puissance de sortie jusqu'à 6 fois la puissance nominale pendant une période allant jusqu'à 3 ms.

 

Solaire et onduleur photovoltaique

Tests automatisés de conformité des onduleurs photovoltaiques

En raison des changements climatiques mondiaux, l'utilisation d'énergie renouvelable augmente considérablement. En particulier, l'utilisation de centrales solaires devient de plus en plus importante. 

Chaque champ de cellules solaires est en principe une centrale électrique. Du point de vue du propriétaire, il doit fonctionner aussi efficacement que possible. Du point de vue de l’industrie de la distribution d’électricité, il doit fonctionner sans produire de perturbations, de déséquilibres ou d’autres conditions dangereuses telles que l’îlotage.

Par conséquent, les composants utilisés doivent être testés conformément aux normes en vigueur.

Les normes définissent des configurations de test et des routines pour vérifier la fonctionnalité des composants.

Normes :

EN 50530, IEC/EN62116, IEEE 1547, IEC/EN 61683, IEC/EN61727, SandiaReport, CGC/GF004:2011, CEI 0-21, VDE-AR-N 4105, VDE 0126-2

Temps de réponse ultra-rapide

Le temps de réponse rapide du simulateur PVS est nécessaire pour simuler de manière réaliste la caractéristique I / V lorsque l’onduleur produit une ondulation sur la tension continue et le courant continu du simulateur photovoltaïque. Les onduleurs monophasés ont généralement une ondulation avec deux fois la fréquence du réseau. Une ondulation peut également se produire lorsque le suivi MPP effectue une recherche très rapide sur la caractéristique I / V.

​Ainsi, lorsque la tension monte, le courant diminue et inversement. Le simulateur PV doit simuler cette caractéristique de la manière la plus réaliste possible. Pour atteindre la précision maximale permettant d’atteindre la caractéristique I / V, le simulateur photovoltaïque mesure la tension et le courant et contrôle sa sortie en conséquence.

​En cas de brusque changement de charge, le simulateur PV PVS de Spitzenberger & Spies nécessite généralement 100 μs jusqu'à ce que la sortie soit ajustée en fonction de la caractéristique I / V. Les simulateurs photovoltaïques à découpage ont besoin de beaucoup plus de temps (peut-être 2 ms ou plus). Par exemple: les onduleurs monophasés ont une ondulation typique avec deux fois la fréquence du réseau. Avec une fréquence secteur de 50Hz, il s’agit d’une ondulation de 100Hz.

​Les points de fonctionnement reposent tous sur la caractéristique I / V souhaitée. Il est très important que le simulateur PV soit suffisamment rapide, à suivre et à effectuer le moins de déphasage supplémentaire possible. La tension et l'ondulation du courant sont inverses (le courant monte => la tension descend), l'angle de phase est donc de 180 degrés.

​Si vous prenez un temps de montée de 100 μs (de 10% à 90%) et supposez que le simulateur se comporte comme un filtre de premier ordre, la constante de temps du PVS (T=45μs) le calcul du déphasage à 100Hz est -1.6 degrés.

​Pour un amplificateur à découpage avec un temps de montée, par exemple 2 ms, le déphasage serait d'environ 30 degrés, ce qui est trop pour une mesure de suivi MPP efficace. Lorsque le simulateur PV est trop lent pour l'ondulation produite par l'onduleur, les points de fonctionnement ne sont pas sur la caractéristique I / V. Le comportement est différent du comportement de véritables cellules solaires. Des mesures précises de l’efficacité du suivi MPP telles que décrites dans la norme CEI / EN 50530 ne seraient pas possibles dans un tel cas.

Produits :

  • APS version PVS : Simulation photovoltaique jusqu'à 1500V
  • RLC : Charge statique pour les essais de la fonction anti ilôtage des onduleur Solaire
  • CSU : Simulation de réseau de réseau de puissance AC ou DC, Simulation de batterie et réinjection réseau
  • APS : Simulation de réseau de puissance AC et DC linéaire
  • TestManager : Logiciel de gestion et d'automatisation des essais

Ensoleillement, rendement et les courbes U/I

Ensoleillement et température

La quantité d'énergie générée par un champ de panneaux solaires (et donc l'efficacité rentable) dépend principalement de conditions météorologiques variables telles que la nébulosité et les conditions météorologiques défavorables.

Pour atteindre le taux d'énergie maximal à une irradiation forte et variable, des onduleurs solaires intelligents modernes sont utilisés.

Rendement des onduleurs solaires

Le test des onduleurs solaires modernes requiert trois fonctions principales de l'équipement de test:

  • Simulation de panneaux solaires pour le test des onduleurs solaires selon EN 50530
  • Génération de charges types pour les essais anti-îlotage selon IEC / EN 62116
  • Simulation du réseau connecté

L'efficacité globale des onduleurs solaires est testée conformément à la norme EN 50530.  

Les tests conformes requièrent de puissantes sources de tension et de courant et des analyseurs fonctionnant en parfaite harmonie.

Les systèmes photovoltaïques connectés au réseau injectent l'énergie générée dans le réseau de distribution d'électricité. La quantité d’énergie injectée dans le réseau définit la rentabilité de l’ensemble du site solaire. La norme EN 50530 décrit en détail les formules de calcul et les programmes d’essais nécessaires pour évaluer l’efficacité globale des onduleurs solaires. Les onduleurs solaires doivent être conçus pour pouvoir faire face à de nombreuses conditions de fonctionnement différentes. Des tests intensifs sont requis pendant le processus de développement des onduleurs ainsi que pendant leur production.

Comme stratégie appropriée pour un test complet des onduleurs solaires, trois tâches principales doivent être exécutées:

  • la simulation d’un générateur solaire et le fonctionnement de l’onduleur dans le MPP (point de puissance maximale), le test de la fonction de suivi du MPP, l’évaluation et le calcul du l'efficacité globale
  • simulation de conditions de charge variables et de différentes perturbations telles que transitoires, harmoniques, ondulations, cosɸ, etc.
  • simulation de la connexion au réseau public dans des conditions de fonctionnement normales ainsi que dans des conditions irrégulières telles que des interruptions de tension, des variations et des chutes.

Simulation de génération d'énergie

L'énergie générée d'un site solaire varie en fonction de l'intensité de l'irradiation solaire, partiellement voilée ou ombragée, ainsi que de la température ambiante et de la pollution de la surface du panneau. La conversion de la puissance du panneau via l'onduleur solaire doit être effectuée dans le point de puissance maximale (MPP). Pour convertir toujours le maximum d'énergie disponible générée par les panneaux solaires, de nombreux onduleurs utilisent un algorithme de suivi MPP. Cet algorithme modifie l'état de charge de l'onduleur afin que le champ du panneau voie toujours une charge idéale et puisse transférer le maximum d'énergie disponible.

La série de simulateurs photovoltaïques PVS de Spitzenberger & Spies est la source DC parfaitement conçue pour reproduire les courbes caractéristiques I / V selon les exigences de la norme CEI / EN 50530.   Avec le PVS, des panneaux solaires avec différentes technologies peuvent être simulés (par exemple, monocristallin ou polycristallin). Le progiciel fourni SPS_PVS permet de calculer facilement les caractéristiques I / V nécessaires (selon le modèle à 1 ou 2 diodes). De plus, les caractéristiques mesurées et enregistrées de manière externe peuvent être importées si elles ont un format CSV.

La séquence des différentes caractéristiques, leur durée et leur temps de transition sont librement ajustables. Des cycles de test complets peuvent être facilement configurés. L’évaluation de la date mesurée peut être faite graphiquement et sous forme numérique. L'évaluation peut être stockée pour la documentation.

De nombreux onduleurs (monophasés) génèrent une ondulation alternative  en fonction de leur entrée continue. Le courant alimentant le réseau a une fréquence d’impulsions égale à deux fois la fréquence du secteur (100Hz en Europe). La puissance consommée par l’onduleur fluctue donc avec la même fréquence (100Hz en Europe) et produit l’ondulation décrite. Cette ondulation est très proche de la réalité, si la réponse dynamique du simulateur PV est très élevée.

Il est très important que l’alimentation du simulateur ne supprime pas cette ondulation à la suite du réglage de la tension. De plus en plus d’onduleurs utilisent l’amplitude et le déphasage de la tension et du courant d’ondulation pour obtenir une poursuite MPP très rapide. Cette méthode est beaucoup plus rapide que la méthode conventionnelle «perturber et perturber». Un algorithme de suivi MPP rapide donne un rendement global beaucoup plus élevé, en particulier par temps nuageux, où l’irradiation solaire change rapidement. Le nombre d'inverseurs utilisant cet algorithme MPP basé sur les ondulations augmentera régulièrement. Les simulateurs photovoltaïques doivent avoir la capacité de reproduire très précisément les courbes caractéristiques de courant / tension correspondantes en condition d’ondulation.

Produits :

  • APS version PVS : Simulation photovoltaique jusqu'à 1500V
  • RLC : Charge statique pour les essais de la fonction anti ilôtage des onduleur Solaire
  • CSU : Simulation de réseau de réseau de puissance AC ou DC, Simulation de batterie et réinjection réseau
  • APS : Simulation de réseau de puissance AC et DC linéaire
  • TestManager : Logiciel de gestion et d'automatisation des essais

Ilôtage, test des fonctions anti-islanding

Générateur solaire et ilôtage

En fonctionnement normal, l'onduleur solaire fournit la charge qui est régulièrement alimentée par le réseau public. En fonction de la quantité d'énergie générée, l'onduleur solaire fournit de l'énergie au réseau public ou le réseau public fournit de l'énergie aux charges connectées. Pendant tous les modes de fonctionnement, chaque composant connecté doit être conforme aux spécifications indiquées dans IEEE1547. Pour tester les onduleurs solaires de manière appropriée, la connexion entre l'onduleur et le réseau public doit être simulée. Un simulateur souhaité, tel que la série PVS de Spitzenberger & Spies, doit pouvoir générer des situations et des conditions d’interconnexion irrégulières permettant de tester les onduleurs selon des conditions réalistes et de vérifier leur conformité.

​L'un des problèmes possibles est une perturbation ou une interruption de la connexion entre le réseau public et l'onduleur solaire connecté.   Cette lourde perturbation s'appelle „Islanding“.

​L'îlotage est une situation lorsque la connexion au réseau public est interrompue ou que le réseau public a été désactivé. L'interaction entre les générateurs locaux et les charges connectées provoque alors un effet d'îlotage et affecte l'onduleur solaire d'un réseau public en fonctionnement.

Les principaux problèmes rencontrés lors de la mise en îlot sont les suivants:

​1. Les distributeurs d’électricité publics ne peuvent plus contrôler et influencer la tension et la fréquence dans le réseau de distribution. À l'intérieur du système d'îlotage, une déviation de tension et de fréquence peut provoquer un dysfonctionnement et / ou endommager les charges connectées locales.

​2. Le personnel d'exploitation peut être blessé lorsque le réseau public est coupé pour maintenance. Le personnel a l’opinion d’un réseau hors tension alors que le générateur solaire fournit toujours de l’énergie et met le réseau d’îlots local toujours sous tension.

Vérification des fonction anti-ilôtage

a norme IEC / EN 62116 protège les personnes et les machines contre les blessures et les dommages. Il définit les spécifications de test et les méthodes pour les onduleurs solaires afin de vérifier leur capacité à éviter l'effet d'îlotage. Pratiquement chaque onduleur solaire doit avoir une fonction anti-îlotage qui coupe la connexion entre l'onduleur et le réseau local en cas d'erreur. L'état du réseau local est défini hors tension.

​La norme IEC / EN 62116 définit un test explicite de cette fonction anti-îlotage. La source DC optimale pour ces tests est un simulateur photovoltaïque conforme à la norme EN 50530. La série de simulateurs photovoltaïques PVS de Spitzenberger & Spies est conforme à toutes les exigences de la source DC, telles que définies dans la norme EN 50530 et également dans la norme IEC / EN 62116.

Produits :

  • APS version PVS : Simulation photovoltaique jusqu'à 1500V
  • RLC : Charge statique pour les essais de la fonction anti ilôtage des onduleur Solaire
  • CSU : Simulation de réseau de réseau de puissance AC ou DC, Simulation de batterie et réinjection réseau
  • APS : Simulation de réseau de puissance AC et DC linéaire
  • TestManager : Logiciel de gestion et d'automatisation des essais

Charge RLC et circuit raisonnant

Pour établir un environnement réaliste pour ces tests, une charge AC statique sous la forme d'une combinaison de R, L et C est définie dans la norme.   La charge RLC doit être ajustée en fonction de la capacité de puissance de sortie de l'onduleur concerné et doit être en état de résonance à la fréquence nominale. La qualité Qf de la charge RLC (calculée conformément à la norme IEC / EN 62116) doit être ajustée à 1,0 +/- 0,05. Lors de l'exécution des différentes procédures de test, la charge RLC doit être ajustée en conséquence.

​Trois conditions de tests sont définies :

  • A : PEUT 100%
  • B : PEUT 50%
  • C : PEUT 25%

Les trois conditions de test A, B et C sont réglées via le changement de la tension d'entrée de du DUT à 90%, 50% et 10% de la tension nominale. Dans un premier temps, la charge RLC est réglée de manière à ce que les composantes de fréquence fondamentale des puissances active et réactive ainsi que la composante de fréquence fondamentale du flux de courant à travers le commutateur de connexion soient mises à zéro. La charge RLC est maintenant un circuit résonant parallèle en résonance.

​Pour démarrer le test, le commutateur de connexion au réseau public est ouvert.

​Pour la condition de test A, la puissance active et réactive de la charge RLC doit être ajustée conformément aux spécifications normatives.

Pour les conditions d’essai B et C, il suffit d’ajuster uniquement la charge réactive (L ou C) à une charge active constante. Pour l'évaluation, le temps de mise en marche tR est mesuré, la durée pendant laquelle une condition d'îlot non intentionnelle existe. Le temps de fonctionnement est défini comme étant l'intervalle entre l'ouverture du commutateur S1 (connexion au réseau public) et l'arrêt du courant de sortie de l'EST. Pour toutes les combinaisons indiquées dans les conditions de test A, B et C, le temps de mise en marche tR est maintenant mesuré. Si le temps de fonctionnement dépasse la valeur maximale (comme indiqué dans les spécifications des distributeurs d’électricité ou des normes nationales), le test du DUT a échoué.  En tenant compte de toutes les exigences pour la charge RLC conformément à la norme IEC / EN 62116, un profil complexe de nécessités pour le système de test apparaît.

Produits :

  • APS version PVS : Simulation photovoltaique jusqu'à 1500V
  • RLC : Charge statique pour les essais de la fonction anti ilôtage des onduleur Solaire
  • CSU : Simulation de réseau de réseau de puissance AC ou DC, Simulation de batterie et réinjection réseau
  • APS : Simulation de réseau de puissance AC et DC linéaire
  • TestManager : Logiciel de gestion et d'automatisation des essais

Batterie et stockage d'énergie

Test

Sous le contrôle du logiciel spécialisé de simulation de batterie ou par l'intermediaire d'un système HIL nous porposons les meilleurs technologies est le meilleur choix pour l’alimentation des systèmes de transmission entraînés par batterie. Le comportement de différents types de batterie ainsi que la variation de paramètres de batterie pertinents, tels que le vieillissement, la température et la résistance interne des cellules, peuvent varier dans de larges plages et permettent donc de simuler une grande variété de conditions de fonctionnement.

Simulation

Les Amplificateurs EGSTON et Spitzenberger peuvent se comporter comme de véritables alimentations programmables bidirectionnelles. Ils sont le choix idéal pour que tous les processus source / charge. le basculement entre les 2 modes peut se faire de manière linéaire sans interruption.
Egston permet que l'énergie régénérée est réinjectée dans le réseau public avec un rendement très élevé et un facteur de puissance parfait.
L'utilisation de nos systèmes en alimentation bidirectionnelle permettent de tester et de simuler tout type d’éléments de stockage électriques tels que batteries, condensateurs, EDLC (SuperCaps), les piles à combustible.

Produits :

  • CSU : Alimentation programmable bidirectionnelle DC
  • APS : Alimentation programmable bidirectionnelle DC linéaire
  • LVA : Alimentation programmable bidirectionnelle DC linéaire < 70Vdc

Aéronautique

Normes et Standard

Sous le contrôle du logiciel spécialisé de simulation de batterie ou par l'intermediaire d'un système HIL nous porposons les meilleurs technologies est le meilleur choix pour l’alimentation des systèmes de transmission entraînés par batterie. Le comportement de différents types de batterie ainsi que la variation de paramètres de batterie pertinents, tels que le vieillissement, la température et la résistance interne des cellules, peuvent varier dans de larges plages et permettent donc de simuler une grande variété de conditions de fonctionnement.

More Electrical Aircraft

L'augmentation de la puisance embarqué, des convertisseurs, de moteurs en remplacement des systèmes hydroliques, l'apparition de carlingue en matériaus composites entraine de nouvelles exigences. Nos équipements couplés à un système HIL permet de simuler l'ensemble des générateurs et de consommateurs d'énergie et reproduire au sol l'ensembles des comportements électriques de façon simple et flexible.

Nous avons développé une architecture hardware compatible HIL afin de reproduire en laboratoire tout un réseau électrique avion avec ces générateurs et ces charges. Il est possible de simuler au sol les mesures effectués en vol.

Couplé à un système temps réel, un grand nombre d'applications sont possibles et simuler l'ensemble des perturbations induites par des charges de plus plus complexes avec des harmonique à simuler de plus plus haute en fréquence à des puissances de plus en plus importante.

Produits :

  • CSU : Alimentation programmable bidirectionnelle DC
  • APS : Alimentation programmable bidirectionnelle DC linéaire
  • LVA : Alimentation programmable bidirectionnelle DC linéaire < 70Vdc

Aéronautique

Test

Sous le contrôle du logiciel spécialisé de simulation de batterie ou par l'intermediaire d'un système HIL nous porposons les meilleurs technologies est le meilleur choix pour l’alimentation des systèmes de transmission entraînés par batterie. Le comportement de différents types de batterie ainsi que la variation de paramètres de batterie pertinents, tels que le vieillissement, la température et la résistance interne des cellules, peuvent varier dans de larges plages et permettent donc de simuler une grande variété de conditions de fonctionnement.

Simulation

Les Amplificateurs EGSTON et Spitzenberger peuvent se comporter comme de véritables alimentations programmables bidirectionnelles. Ils sont le choix idéal pour que tous les processus source / charge. le basculement entre les 2 modes peut se faire de manière linéaire sans interruption.
Egston permet que l'énergie régénérée est réinjectée dans le réseau public avec un rendement très élevé et un facteur de puissance parfait.
L'utilisation de nos systèmes en alimentation bidirectionnelle permettent de tester et de simuler tout type d’éléments de stockage électriques tels que batteries, condensateurs, EDLC (SuperCaps), les piles à combustible.

Produits :

  • CSU : Alimentation programmable bidirectionnelle DC
  • APS : Alimentation programmable bidirectionnelle DC linéaire
  • LVA : Alimentation programmable bidirectionnelle DC linéaire < 70Vdc

 

 

Smart Grid et nano grid

En combinant nos divers sources 4 quadrants AC/DC, il est possible de créer un modèle complet de réseau intelligent. Des études intensives sur le comportement dynamique des réseaux sont ainsi possibles.

Au sein d'un tel système, nos différentes technologie linéaire et à découpage nous pouvons simuler tous types de sourge d'énergie telles que les générateurs d'énergie éolienne, solaire, hydraulique et biologique, ainsi que de piles à combustible et autres. Nos systèmes sont particulièrement bien adaptées au rôle d’éléments de stockage de l’énergie électrique ainsi qu’à des simulateurs de consommation d’énergie.
Nos amplificateurs  4 quadrants, sont capables de simuler diverses situations de réseau public jusqu’à la situation ultime d’une «situation d’îlotage» en temps réel

Produits :

  • CSU : Alimentation programmable bidirectionnelle DC
  • APS : Alimentation programmable bidirectionnelle DC linéaire
  • LVA : Alimentation programmable bidirectionnelle DC linéaire < 70Vdc

Vehicule to grid, recharge de véhicule électrique

La poursuite du développement des réseaux d’énergie SMART GRID tient également compte de la capacité de stockage d’énergie des véhicules électriques pour couvrir les pics de consommation d’énergie. Pour assurer une tension stable, le réseau de distribution peut être alimenté par la batterie du VE. Pour tester ces fonctionnalités, nos amplificateurs 4 quadrants  sont le bon choix pour les applications : vehicule to grid, V2G, V2H, V2X

Produits :

  • CSU : Alimentation programmable bidirectionnelle DC,Source 4 quadrants AC
  • APS : Alimentation programmable bidirectionnelle DC linéaire, Source 4 quadrants AC
  • LVA : Alimentation programmable bidirectionnelle DC linéaire < 70Vdc
  • ACS : Charge dynamique AC et DC

Test de déclenchement de disjoncteurs

Déclenchement thermique

Les Souces CS et DCS utilisent la technologie à découpage pour réaliser les normes IEC dédiées aux déclenchement thermique de disjoncteur en DC ou AC. Nous pouvons fournir la source ou un banc d'essai clé en main. Autour de cette applications nous avons développé des fonctionnalité pour limiter l'arc électrique, mesurer en temps réel la chute d tension dans les câbles ou du DUT et ainsi déceler d'éventuels problèmes comme des défaut de serrage, de connecteurs...

Exemple

Il existe différentes méthodes de test thermique. Un test utilise le courant nominal pendant environ 1 heure (ce temps peut être ajusté) pour chauffer les produits. Ceci est fait dans des conditions de travail avec une température stable. Après cette période, le courant augmente et les périphériques doivent déclencher dans une période de temps définie. Il peut être défini plusieurs étapes de courants ascendants.

Ce test est normalement effectué avec 10 produits (5, 10 ou 12). Ainsi, lorsqu'un produit se déclenche, il doit être dédié rapidement et le produit doit être mis en parallèle. Cela se fait par semi-conducteurs. Ils travaillent sans bruit et gaspillent.   Le temps de déclenchement est affiché à l'écran et les résultats sont stockés dans un fichier.

L'impédance peut varier beaucoup selon les produits. Les petites valeurs nécessitent donc des courants faibles mais des tensions assez élevées. Aux dispositifs à courant plus élevé, la situation est inverse: le courant est élevé mais la tension peut être basse. Le générateur doit donc changer les étapes. Spécialement pour la plage de 0,5 à 2,5 A, la tension doit être très élevée. Nous avons construit ces équipements avec une barrière immatérielle ou des portes, selon le client. Si une unité de chauffage est intégrée, des portes doivent être installées pour réguler la température.

Déclenchement magnétique

Nos amplificateurs de courant ACS permets de tester le déclenchement magnétique selon les normes IEC avec une programation très prise des angles et une capacité à générer un courant pic 6 à 7 fois le courant nominale. De plus notre expertise permet de concevoir des transformateurs,des câbles et des matrices de commutation limitant la chute de tension. La source de courant ACS peut être synchronisé avec une source de tension pour le test de disjoncteur dépendant de la tension. Pour ces essais des modules complémentaires ont été développés notamment pour limiter l'ARC électrique à l'ouverture ou pour mesurer en temps réel la chute de tension dans les câbles et le DUT.

Exemple

L' ACS 1500 est une source de courant capable de générer 1500VA nominale/6000VA pendant 200ms/9000VA pendant 50ms.

Les gammes de courant de cette source permet de tester la disjonction magnétique de disjoncteurs de tous calibres de 0,5A à 63A.

Cet équipement peur être synchronisé avec d'autre sources pour des applications triphasées ou avec des source de tension pour la simulation de puissance fictive 3U/3I. Une simple connexion par fibre optique suffit.

Dans nos bancs d'essais, nous utilisons les générateurs de courant alternatif pour une utilisation à court terme. Particulièrement pour les applications à courant élevé, la longueur du câble et la disposition du câblage sont très importantes. Au-dessus de 1000A et la simulation d'harmonique, la partie inductive de la charge est prépondérante. La puissance principale nécessaire du générateur est définie par la disposition des câbles. La résistance ohmique pure n’est plus décisive.  

C'est un gros avantage de placer le produit très près du générateur. Dans ce cas, la puissance du générateur peut être réduite de moitié. ,

Déclenchement différentiel

Les essais différentiels nécessites des cources de courants très précise AC+DC, l'ACSLV permet de répondre aux exigences de la normes IEC. L'ensemble ds courbes d'essais sont intégré dans la source est être utilisé comme une source de table. L'ACSLV peut être couplé à une source de courant plus puissant pour les essais en charge et une source de tension pour les essais sur des disjoncteurs dépendants de la tension.

Exemple

Ce type de générateurs ont été conçus pour tester les RCB. Tous les tests demandés peuvent être exécutés. Des formes d'onde telles que AC, DC, demi-ondes (0 ° et 180 °) et signaux d'angle de phase (90 ° / 270 °) ou 135 ° / 315 °), sinus redressé, sinus triphasé redressé, polarité positive, négative peuvent être générées, avec ou sans superposition continue de 6 mA. Le résultat peut donc être le temps de déclenchement ou le niveau de déclenchement. La durée de génération ou le temps de rampe peut être ajusté. Les courbes d'essais normatifs sont déjà préprogrammées et ajustable et le temps et le courant de déclenchement s'affiche sur l'écran. La bande passant de cette source de courant peut aller jusq'à 30 kHz à -3dB.

Nous restons à l’écoute de vos demandes.